6 bienfaits de la nature sur les apprentissages chez les enfants

Et si le contact à la nature pouvait améliorer les capacités et les conditions d’apprentissages des enfants? Quels sont les impacts positifs de la nature sur les apprentissages? Comment passer du temps en extérieur facilite les apprentissages?

Coline et Remy du blog Petites chasses au trésor organisent un évènement inter-blogueur sur les thèmes des apprentissages et de la nature. Plusieurs blogueurs et blogueuses sont invités à écrire un article sur ces thèmes. Coline et Remy les regrouperont dans un ebook. Ces 2 sujets (nature et apprentissages) me parlent beaucoup. C’est avec plaisir que je participe à cet évènement et que j’écris cet article. Il y a tellement de choses à dire sur ces sujets.  Si vous voulez lire les articles des autres participants, c’est juste là.

Nous vivons dans un monde de plus en plus urbain. Nous avons parfois de moins en moins accès à la nature. Pourtant, c’est un besoin primordial de l’être humain. Les études scientifiques qui nous explique que l’humain a besoin d’être en contact avec la nature au quotidien pour son bien être ne manque pas.

Et aussi surprenant que cela puisse paraître, le contact à la nature a un impact positif direct sur les apprentissages de nos enfants.

 

6 bienfaits de la nature sur les apprentissages

Le fait de passer du temps en extérieur, dans la nature, permet aux enfants de développer un grand nombre de compétences. Cela permet d’entretenir leur curiosité naturelle, de développer leur imagination et créativité mais aussi leur concentration, de nourrir et faire croître leur confiance en soi. Ils développent aussi de manière assez surprenante leur motricité fine et globale. Ils découvrent le monde qui les entourent et se l’approprient, ils acquièrent un vocabulaire riche et varié. En plus de tout cela, la nature offre un terrain d’apprentissage en situation réelle.

Cette liste n’est pas du tout exhaustive. Je vous donne juste un bref aperçu. Les enfants vont pouvoir se défouler, inventer des jeux, observer l’environnement qui les entoure, réfléchir, émettre des hypothèses,…

 

1- La confiance en soi

La confiance en soi vient, entre autre, du fait de se sentir fière de soi. C’est se connaître, connaître ses limites mais aussi ses capacités et son potentiel. Et la nature est un des meilleurs endroits qui permettent aux enfants de se sentir fière. Chaque jour, ils accomplissent de nouveaux exploits qui les rendent fière et augmentent leur confiance en soi. Ces exploits peuvent nous paraître insignifiant mais ils sont incroyable aux yeux de nos enfants: Courrir, sauter, creuser, grimper sur un arbre, construire une cabane, approcher un animal, le nourrir, faire pousser un plante, en prendre soin, soulever un gros caillou, enterrer un animal,… Les idées et les expériences  ne manquent pas.

Quel est le rapport avec les apprentissages? La confiance en soi est indispensable. En effet, les enfants ont alors moins peur d’échouer et sont beaucoup plus motivé à apprendre, à réviser. Elle est un facteur de réussite.

 

2- La concentration

Une simple promenade dans la nature permet aux enfants (mais également m aux adultes, je le precise, ca marche aussi pour nous 😉) de faire le vide dans leur esprit. Ils se défoulent et sont alors beaucoup plus apaisés.

Ils ont alors moins de difficultés à se concentrer et à apprendre. ( À lire: 4 conseils pour capter l’attention des enfants.)

 

3- Entretenir la curiosité naturelle des enfants.

Dans mon entourage, beaucoup de parents se plaignent du fait que leurs enfants se s’intéressent à rien. Il y a plusieurs raisons à cela: les écrans, le non respect du rythme des apprentissages,…

Passer du temps dans la nature permet d’entretenir la curiosité des enfants. Un enfant est curieux et le reste pour peu que le milieu dans lequel il évolue soit riche. La nature est très riche de par les différents éléments qui la composent mais aussi  de par les changements qui s’y produisent.

Il y a tellement de choses à observer: les saisons, les insectes, les fleurs, les différents cycles de vie, les animaux (10 manière d’aborder les animaux en maternelle), …

C’est la meilleure des façons de découvrir le monde, de comprendre son fonctionnement. C’est aussi très gratifiant pour l’enfant lorsque les apprentissages partent de ses interrogations, de ses questions, de ses remarques. L’adulte n’est plus dans une posture supérieure, souvent, il n’a pas les réponses aux questionnements des enfants. Son rôle est juste de l’accompagner dans ces apprentissages et non pas de lui enseigner.

 

4- Développer la motricité fine et globale

Que ce soit dans les parcs, ou en forêt, à la montagne, ou à la plage, les enfants développent leur motricité global mais aussi leur motricité fine.

La motricité global concerne l’équilibre du corps, mais aussi la coordination des membres supérieurs et inférieurs. La motricité fine, quant à elle, concerne les gestes plus fins et plus précis des mains mais aussi du visage (gonfler ses joues, tiré la langue,…).

Ils grimpent, sautent, courent, nagent, se roulent dans l’herbe,… Tous ces jeux leur permettent de travailler leur musculature, leur endurance. Ils sont plus solides.

Et puis, ils vont cueillir des fleurs, attraper des insectes, creuser, jouer dans le sable. De cette manière, ils vont muscler leurs mains, delier leurs doigts et ainsi se préparer à l’écriture.

 

5- Un vocabulaire riche et varié

Les enfants sont naturellement curieux. Quand ils sont dans la nature, ils observent et remarquent beaucoup de choses. En général, ils posent aussi beaucoup de questions. Ils veulent connaître les noms de ce qu’ils voient, les insectes, les fleurs, les animaux,… Ils ont besoin aussi de mots précis pour décrire et comprendre ce qu’ils voient et ressentent. Les mots vont leur permettre d’organiser leurs pensées et leurs réflexions.

C’est l’occasion d’apprendre pleins de nouveaux mots et de développer un language riche et varié.

6- Apprentissage en situation réelle

La nature est un lieu de découverte et les enfants vont y mener leurs premières expériences.

Les enfants apprennent par la nature. C’est le cas pour l’apprentissage des couleurs par exemples, mais aussi pour des notions beaucoup plus complexes tel que l’équilibre, le fait de se repérer dans le temps et dans l’espace. C’est aussi l’occasion comme dit plus haut de découvrir le monde et la matière.

 

Grâce à la nature, les enfants développent de nombreuses compétences qui leurs sont utiles dans leurs apprentissages. La liste des bienfaits que j’ai développé n’est , bien sûr, pas exhaustive. N’hésitez pas à nous partager ce que vous avez remarqué et observé chez vos enfants!!!

3 commentaires
  1. C est super interressant meme pour nous adulte

    • oui, ça nous fait autant de bien!!!
      on est très vite plus sereine, plus calme et à l’écoute

  2. Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.