10 manières d’aborder les animaux en maternelle

Mes Graines ont participé à énormément d’ateliers sur les animaux que ce soit au muséum d’histoire naturelle, à la ferme ou à la maison des forêts. Il y a tellement de chose à dire sur les animaux, qu’aucun atelier ne ressemble à un autre. À chaque fois, mes Graines rentrent à la maison avec pleins de nouvelles anecdotes, souvent rigolotes.

Chez nous, les animaux sont une valeur sûre, qu’ils soit vivants (ferme, zoo,…); empaillés ou sous forme d’images  dans les livres.

Alors, aujourd’hui, je souhaite vous partager un peu tout ce qu’on a appris. Le but est de vous souffler de nouvelles idées, de vous inspirer.

10 manières d'aborder les animaux en maternelle

10 manières d’aborder les animaux en maternelle

1-Les traces des animaux

Il est difficile de rencontrer des animaux lors de balades dans la nature, en forêt par exemple. Mais, ce qui est génial, c’est que les animaux laissent derrière eux tout un tas de traces qui nous permettent de savoir qu’ils sont passés par là. Quand on s’y connait un petit peu, on peut même deviner de quel animal il s’agit.

Liste de traces:
•Les crottes
•Les empruntes dans le sol
•Les habitats: terriers et nids
•Les plumes, poils, peaux

Nous avons la chance d’avoir été accompagné d’une animatrice lors de ces sorties. Nous avons vu le terrier d’un lapin, celui du blaireau, du renard. Le plus improbable, c’était « la salle de bain du sanglier ». Il se roule dans une petite flaque de boue, il attend ensuite que la boue sèche et il se frotte alors sur les arbre, il y a alors des « tâches » foncées sur les troncs.

Nous avons maintenant à la maison une joli petite collection d’empreintes moulés: le renard, le lapin, l’écureuil, le chevreuil, la loutre et la fouine. Elles ont été faites à la pâte auto-durcissante ou à la pâte à sel, à l’aide de moule.

Quand on n’y connaît rien et je parle en connaissance de cause, ce n’est pas évident. Si vous n’avez pas la chance de pouvoir assister à des animations, il existe une superbe formation en ligne pour réussir à proposer ce genre d’atelier à vos enfants: la formation d’Emilie du blog éveil et nature.

 

2-Plumages et pelages

Mes Graines ont participé à un atelier sur le thème: plumage et pelage, au muséum d’histoire naturelle.

Elles ont vu que les animaux n’ont pas tous la même chose sur la peau, certains ont des plumes, d’autres des poils et d’autres des écailles.

Nous avons été voir certains oiseaux comme les Arras, les colibris, le toucan pour les animaux à plumes.

Pour les animaux avec des écailles, nous avons été voir un papillon. Oui, Oui, c’est surprenant, les papillons ont des écailles sur les ailes visibles au microscope. ( par contre je ne sais pas si c’est le cas de tous les papillons ou de certaines espèces uniquement).

Pour les animaux à poils, nous avons été voir le paresseux et le jaguar son prédateur. Généralement, les poils des animaux ont une couleur qui leur permet de se camoufler.

Pour finir, les Graines ont fait chacune un art visuel.Arts-visuels-maternelle-animaux-plumage-pelage

 

 

On peut aller plus loin, et se poser la question de pourquoi des plumes ou des poils ou des écailles: pour voler, pour la chaleur,… Il y a une activité de tri assez sympa chez Fofy à l’école.

Sur ce thème, il y a un livre très bien fait: À plumes ou à poils au éditions Milan.

 

3-De toutes les couleurs

Je dirais que c’est en continuité avec le thème précèdent.

Les animaux ont des couleurs diverses et variées pour pleins de raisons différentes.

Au muséum d’histoire naturelle, elles en ont vu 3.
– Pour se camoufler. Le renard polaire a un pelage de couleur blanche en hiver, roux ou brun en été pour pouvoir se camoufler en fonction des saisons.
– Pour séduire. Le paon fait le beau avec ses belles plumes pour séduire les femelles.
– Pour se nourrir. Le goéland à un point rouge sous le bec. Quand, il a des oisillons, il va leur chercher de la nourriture et comme il ne peut pas la transporter, il l’avale. Quand, il arrive près de ses petits, ils tapent avec leur bec sur le point rouge de leur papa pour qu’il regurgite ce qu’il leur a apporté.

À chaque séance au musée, l’animatrice choisit 3 animaux en moyenne. Les enfants la suivent, s’installent devant chacun des animaux et écoute ce que l’animatrice a à leur raconter. Puis, ils ont un petit bricolage à faire: un art visuel sur le paon.

Arts visuels paon maternelle

Si vous avez la possibilité d’aller au musée, allez y!!! Préparez vous à l’avance, choisissez quelques animaux pour votre thème et trouvez des anecdotes amusantes à raconter.

J’ai souvent le droit à de drôle de question après ces ateliers. Graine 2 pense que lorsque la femelle choisit son paon, ils forment un couple comme nous les humains, qui durent dans le temps, qu’ils fondent une famille. Elle ne comprend pas pourquoi les mâles ont tous les mêmes plumes et se demandent comment font les femelles pour reconnaître leur mâle quand il revient du marché ( pas celui des humains, mais des animaux bien sûr!!!).

 

4-Régime alimentaire

C’est un thème à succès chez nous. Dans un premier temps, nous avons parlé des 3 régimes alimentaires classiques: carnivore, herbivore, omnivore.

Je n’hésite pas à utiliser un vocabulaire précis. Les enfants adorent les mots compliqués. On a abordé la notion de proie et de prédateur pour les carnivores. On parle aussi des charognards, des piscivores,…

Vous saviez que les flamands roses naissent blancs. Ils mangent des sortes de crevettes roses, c’est ce qui pigmente leurs plumes avec le temps. Une petite anecdote que les Graines n’ont pas oublié, elles m’en parlent depuis cet été!!! Cela les a vraiment marqué.

Ah oui, j’allais oublié; vous pouvez faire une séance spéciale oiseaux!!! On peut deviner leur regime alimentaire en fonction de la forme de leur bec.
Les carnivores ont un bec crochu comme le Arras. Le colibris qui se nourrit du nectar des fleurs a un bec beaucoup plus long et fin. Le toucan qui se nourrit de fruits a un bec beaucoup plus gros.

Bientôt, nous allons participé à une animation sur la chaîne alimentaire. Cela nous permettra d’aller encore plus loin. Les enfants trieront les animaux par régimes alimentaires via des photos, en observant les cranes et la dentition des animaux . Ils feront une pyramide alimentaire et reconstitueront une chaine alimentaire au tableau. Nous finiront par une balade, à la recherches de reste de nourritures.

 

 

5- Un peu de géographie

Je vous ai déjà écrit 2 articles sur nos activités de géographie, un sur nos supports et un autre sur nos toutes premières activités. Les autres arrivent bientôt, j’essaie de rattraper mon retard!!!

Quel est le rapport avec les Animaux, me direz vous? Nous avons le coffret montessori des animaux qui est vraiment pas mal. Et donc, nous trions les animaux en fonction du continent sur lequel ils vivent.

Géographie d'inspiration montessori

 

6-Lieux de vie des animaux: ferme, savane, forêt, jungle…

Les enfants, après avoir fait un peu de géographie, savent que certains animaux sont emblématiques au continent sur lequel ils vivent.

Pour aller plus loin, on peut demander aux enfants pourquoi les animaux vivent sur un continent plutôt qu’un autre. J’adore travailler à partir des réponses des Graines. On a donc parlé de nourritures, de climat. Les animaux vivent dans un milieu où ils sont sûre de trouver leur nourriture et où les conditions climatiques sont adaptés. Aucun risque de trouver un pingouin dans la savane!!! C’est une séquence assez amusante. On imagine un animal dans un lieu de vie qui ne lui correspond pas du tout, fou rire assuré!!!

Je vous renvoie vers cet article, pour des supports à imprimer. Moi, j’ai simplement imprimé des photos des differents paysages depuis pixabay, je les ai ensuite plastifié. On place ensuite nos figurines sur le paysage correspondant.

 

7-Mammifère

Qu’est ce qu’un mammifère? Quels sont ces attributs? L’homme est-il un mammifère?

Je vous invite à télécharger ce fichier, un professeur de maternelle y détaille toutes les séances de sa séquence sur les mammifères.

Vous pouvez aussi aborder les mammifères marins. J’ai été très surprise de savoir que la baleine est un mammifère et qu’elle allaite son baleineau. Moi aussi, j’apprends pleins de choses pendant les ateliers de mes Graines. Quand je n’y assiste pas, elle se font un plaisir de tout me raconter.

8-Vivipare/ovipare

Certains animaux pondent des oeufs, d’autres mettent au monde des bébés complètement développés. Vivipare ou ovipare?

Chez Crapouillotage, vous pourrez télécharger un fichier pour une activité de tri.

Nous avons fait une séquence spéciale sur la poule,  » de l’oeuf à la poule ». Je pense qu’au printemps, nous ferons la même chose sur la grenouille.

 

9-Les animaux nocturnes ou diurnes

Il y a des animaux qui préfèrent rester éveillés la nuit. Ils dorment le jour!!!

Cette information a suscité beaucoup de questions de la part de mes Graines. Comment font-ils pour voir? Et le jour, le bruit ne les dérange pas pour dormir?

Les renards roux, les hérissons, les chauves souris et aussi les chouettes et les hiboux sont des animaux nocturnes. On a très peu de chance de les croiser le jour.

Cet été, lors d’un atelier au muséum d’histoire naturelle, les Graines ont appris que les animaux nocturnes ont une vision différente des animaux diurnes. Une piste à développer.

Vous pouvez proposer également de trier les animaux en 2 classes: les nocturnes et les diurnes.

10-Les grandes familles: les rongeurs, les canidés, les félins, les rapaces,…

On peut aussi classifier les animaux par grande famille. Nous avions participé à un atelier sur les canidés et j’ai été étonné d’apprendre que le fennec, le renard, le chien et le loup sont cousins.

Les animaux de chacunes de ces familles ont beaucoup de points physiques en commun. Pour les canidés, c’est le long museau, les grandes oreilles triangulaires, les canines très développés. Leurs griffes, contrairement aux félins, ne sont pas rétractiles.

 

11- Une manière plutôt original d’aborder les 5 sens

Mes Graines et leurs copains ieufeurs ont eu un atelier, au muséum d’histoire naturelle sur les 5 cinq sens.

Les enfants ont vu dans un premier temps, ce que sont les sens. Ils nous permettent de percevoir le monde qui nous entoure. Ils sont au nombre de 5 chez les humains: l’ouïe, l’odorat, le toucher avec la peau du corps entier mais plus encore avec les mains , la vue et le goût.

Comme d’habitude, on s’est ensuite arrêté devant certains animaux, ici avec un ou plusieurs sens plus développés que les autres.

La chauve souris voit très mal mais à l’ouïe très développée et c’est grâce à son ouie qu’elle se déplace. Elle est capable d’entendre les ultrasons.
Le chien a l’odorat très développé. Il est utilisé par les pompiers et policiers pour retrouver des personnes enfouies sous des décombres par exemple.
L’éléphant à lui l’ouïe très développée. Il entend beaucoup plus que nous. Il est capable d’entendre les vibrations des tremblements de terre ou de la mer au loin. On a longtemps pensé qu’il ne communiquait pas, en réalité il communique avec des infrasons que l’oreille humaine n’est pas capable d’entendre.
Les poissons ont l’odorat et le goût très développés. Le requin, par exemple, est capable de sentir une goutte de sang dans l’équivalent en eau d’une piscine.
Le serpent a un sens que nous n’avons pas nous les humains (il existe plus que 5 sens). Avec sa langue, il goûte l’air et est capable de savoir si il y a une proie à proximité.
L’abeille à 2 sens très développés: l’odorat et le toucher je crois.

Après, ils ont fait quelques jeux. Deviner des odeurs avec le loto des odeurs, deviner le goût du sirop qu’ils ont goûter. Deviner grâce au toucher, ce qui était caché dans les boîtes. Ah Oui, l’animatrice leur a faut écouter des bruits d’animaux et les enfants devaient deviner de quel animal il s’agissait.

12-Les oiseaux

Je n’étais pas avec mes Graines lors de cet atelier. Mais, elles m’ont expliqué que l’animatrice leur a parlé des oiseaux:
ceux qui volent, ceux qui pondent au sol, ceux qui nagent, des touts petits, des grands, des gros…
Elles ont vu les oeufs également, qui sont de tailles et de couleurs différentes.

Elles étaient ravies de leur visite et surtout de leur nid, un art visuel avec des plumes, des petites feuilles et brindilles!!
Vous trouverez, ici, un petit jeu sur les nids ainsi qu’un tuto vidéo.

 

 

On peut parler des bébés animaux, des animaux arboricoles, des différents mode de déplacement, des animaux qui hibernent ou pas…

J’espère que cet article vous sera utile. C’est avec beaucoup de plaisir que je l’ai écrit!!!

10 manières d'aborder les animaux en maternelle

2 commentaires
  1. Quel magnifique travail !! merci !!

  2. Article très intéressant. Merci pour tous les liens utiles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.