Apprendre à lire avec montessori: les 4 grandes étapes

Dans cette article, je voulais vous présenter rapidement les 5 grandes étapes de l’apprentissage de la lecture selon la pédagogie montessori.

Même si je ne l’applique pas à la lettre, j’adore cette méthode. Pour Graine 2, j’ai fait un petit détour par les Alphas pour la reconnaissance des lettres, mais c’est principalement grâce à la méthode de lecture montessori que mes Graines ont appris à lire.

 

Il faut savoir que c’est une méthode phonologique multisensorielle. L’enfant va apprendre à lire en utilisant plusieurs de ses sens: l’ouïe, le toucher, la vue. Cette méthode diffère complètement de la méthode syllabique. En effet, avant de déchiffrer, on invite l’enfant à écrire. Les enfants sont capables avant de savoir lire, d’entendre tous les sons d’un mot et donc de l’écrire pas au crayon mais avec un matériel adapté, l’alphabet mobile.

 

C’est avant 1 an que tout se joue

Le titre est un brin provocateur…
Mais en même temps, ce n’est pas totalement faux!!

Une des capacités que doivent développer les enfants pour pouvoir apprendre à lire, c’est leur « écoute ». Avant même de penser aux lettres, aux différents méthodes de lecture, aux cahiers d’activités, développez dans un premier temps la perception sonore (1ère étape) de votre enfant puis sa conscience phonologique.
Les mots sont constitués de sons. Une fois que l’enfant sera capable de les distinguer, on pourra faire le lien entre l’oral et l’écrit et lui expliquer que chaque son à une graphie.

Vous trouverez sur le blog 5 activités pour préparer bébé à la lecture. En réalité, ce sont des activités allant de 6 mois à 3 ans environ.

 

La conscience phonologique

Puis, à partir de 3 ans, on joue avec les sons, à reconnaître le son d’attaque (c’est le son du début su mot), puis de la fin et enfin du milieu d’un mot. En gros, on travaille la conscience phonologique, notamment avec le jeu « je devine ». J’en parle sur le blog aussi, juste là. C’est une activité montessorienne super efficace. Mes graines apprécient toutes les 3 ce jeu.
Vous n’avez pas besoin de matériel spécifique, les jouets ou objets du quotidien suffisent.  C’est la deuxième étape pour l’apprentissage de la lecture.

Si vous hésitez, vous ne savez pas si c’est le bon moment ou pas, inscrivez vous gratuitement à la formation: Les 5 signes indiscutables que mon enfant est en pleine période sensible de la lecture.

 

Les lettres rugueuses

La troisième étape consiste à associer un son ou phonème à une graphie. C’est toute la partie avec les lettres rugueuses.

Personnellement, je n’ai pas acheté de lettres rugueuses. Avec Graine 1, j’avais proposé des activités non montessorienne. Et pour Graine 2, nous sommes passées par les alphas.

On présente les lettres rugueuses par 3 pour ne pas perdre l’enfant. L’idéal est de choisir 3 lettres qui diffèrent complètement de part leur forme et leur son.
•On pose une première lettre devant l’enfant. On passe dessus notre doigt, dans le sens de l’écriture, en prononçant le son qui lui correspond. On invite l’enfant à faire la même chose. On répète l’exercice avec les 2 autres lettres.
•Ensuite, un peu plus difficile, On pose les trois lettres devant l’enfant. On lui demande de reconnaître la lettre : “Montre-moi le…” en invitant à chaque fois l’enfant à tracer la lettre en disant le son.
•3 ème temps, on pose les 3 lettres devant l’enfant, on lui montre une lettre et on lui demande quel est son son.

Une fois ces 3 lettres assimilées, on passe à 3 autres lettres.

[Un tuto pour fabriquer ses lettres rugueuses]

 

On commence par des dictées

Je vous rassure, ca ne ressemble en rien aux souvenirs que vous avez des dictées. C’est beaucoup plus ludique!!!

C’est, je dirais, la grosse différence avec les autres méthodes d’apprentissage de la lecture, puisqu’avant de lire, on passe par l’écrit. La 4 eme étape: les dictées muettes: écrire des mots phonologiquement. La dictée muette est une série d’image que l’on met à disposition de l’enfant. L’enfant écrit les mots correspondant aux images. Comme l’enfant ne sait pas écrire à la main à cette étape, on lui propose un alphabet mobile. On va utiliser dans un premier temps la série rose.

Pour mieux visualiser, je vous renvoie vers cet article de Montessouris, en plus, vous pourrez y télécharger gratuitement la série rose.

C’est Hélène Lubienska, élève et collaboratrice de Maria Montessori, qui va les inventer. (Petite parenthèse, je vous partage un bon plan, il existe une variante du système décimal qui porte son nom, le système Lubienska qui est beaucoup beaucoup moins chère. Il est à 18 euros environ chez Ambiance montessori )

En plus des dictées muettes, l’écriture spontanée des enfants joue un rôle important dans l’apprentissage de la lecture, qu’il s’agisse de mots sur un dessin, sur le sable de la plage. En effet, l’enfant va s’amuser à écrire des choses qui lui passe par la tête, avec beaucoup de plaisir. Il n’a pas de connaissance en orthographe et va donc écrire comme il entend. Je préfère ne pas les corriger et les laisser écrire ainsi pour les encourager.

 

Encoder, enfin!!!

Toujours avec la serie rose, l’enfant tente d’associer un mot à une image. Ce n’est qu’ensuite qu’il sera capable de lire des mots, puis des phrases courtes, et enfin plus longues. C’est la 5 ème étape. I

Après la serie rose, il faudra passer à la série bleue puis à la série verte. Le niveau de difficulté est croissant. Vous pourrez trouver les séries montessori gratuitement sur Terre de partage  ou en vente chez Boutique montessori.

 

J’en ai passé des nuits blanches à faire des recherches sur le net et à lire pour comprendre la progression montessori!!! Et aujourd’hui, je suis fière d’être celle qui a appris à lire à mes enfants 😍😍.

 

Là, je vous ai seulement résumé la progression. Je trouve difficile d’expliquer par écrit une méthode d’apprentissage. Amina du blog Oummi Academie, face à une demande grandissante, a créé la formation  » Accompagner son enfant dans la lecture avec la pédagogie Montessori« . La formation est sous forme de vidéo avec des tutos pour fabriquer une partie du matériel nécessaire et surtout l’accès à un groupe privée facebook. Ce dernier point est très important!!! Cela permet de poser des questions, mais surtout de s’épauler, de suivre la progression des uns et des autres. C’est le type de formation que j’aurais aimé avoir quand je passais des heures sur le net.

C’est une formation très complète puisqu’elle aborde tout le processus de la mise en place de la lecture chez l’enfant, du langage, de l’écriture jusqu’à la lecture.

Comment être sûre que c’est la bonne méthode? Le principal intéressé est l’enfant. C’est lui qui va apprendre à lire, c’est donc en fonction de son profil d’apprenant que se fera le choix de la méthode. Les enfants ont chacun des sensibilités différentes ainsi ce qui fonctionne pour l’un, ne fonctionne pas forcément pour l’autre. Et cela se vérifie également dans le cadre de l’instruction en famille. Entre frères et sœurs, les modes d’apprentissages sont complètement différents. Certains enfants seront plutôt visuels, d’autres voudront apprendre par le jeu, certains seront plus scolaires. La clé étant d’observer au quotidien son enfant.
L’avantage de la pédagogie montessori, c’est qu’elle s’adapte à tous les enfants de part son côté multisensorielle. Et même si pour une notion en particulier, on va voir ailleurs, je trouve la progression très bien construite. Maria Montessori à fait un travail vraiment remarquable!!! C’est vrai que pour la lecture c’est ma méthode favorite. Je ne peux que vous la conseiller.

 

2 commentaires
  1. je suis très intéressé par vos documents vos conseils sur l’enseignement apprentissage . je serais très reconnaissant.

  2. très instructif mercii pour tout

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.