6 exercices pour préparer les mains à l’écriture

Apprendre à écrire, c’est long, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Plusieurs points sont à  prendre en considération notamment la latéralisation, la tenue du crayon, l’horizontalité, le sens de l’écriture, la forme des lettres. Et pleins d’autres choses auxquelles je n’avais pas pensé. Grâce à la méthode de Danièle Dumont et à celle de Laetitia Plisson: Apprendre à écrire sans crayon ni papier, j’y vois beaucoup plus clair, et c’est sereinement que j’accompagne mes Graines dans l’apprentissage de l’écriture. (C’est vrai que j’ai du mal à lâcher prise sur ce point, je veux qu’elles aient une bonne tenue du crayon et une belle écriture).

 

Dans cet article, je vais vous parler des mains. Pour qu’un enfant parvienne à tenir correctement un crayon, sans trop appuyer dessus, il faut dans un premier temps préparer les mains à l’écriture en les  musclant et en tonifiant les doigts. En effet, plus la main sera tonique, plus l’écriture sera fluide. C’est ce qu’on appelle la motricité fine.

Pour cela, il existe des exercices simples, amusants. L’enfant joue sans se rendre compte qu’il est dans un processus d’apprentissage. Même les adultes, d’ailleurs, ne pense pas forcément que ces jeux sont utiles pour mieux écrire.

Ah oui, petite parenthèse, je disais souvent qu’il fallait « muscler les doigts ». Un jour, quelqu’un m’a repris sur instagram. Les doigts n’ont pas de muscles, on muscle les mains!!

 

6 exercices pour préparer les mains à l’écriture

6 exercices pour préparer la main à l'écriture

La brouette

C’est un petit jeu qui se fait à 2. Les enfants apprécient généralement cette exercice. Mes filles adorent ^-^.Un enfant se met à quatre pattes, l’autre vient derrière lui et lui soulève les pieds. Le premier enfant se retrouve en appui sur les mains. Il avance en soulevant une main après l’autre. Ici, les 2 enfants musclent leurs mains et leurs bras. Pour que ce soit plus parlant, je vous mets une photo. Ça peut aussi être un adulte/ un enfant. Danielle Dumont en parle dans un de ses cahiers d’activités.

 

Le quatre pattes

Quand les enfants grandissent, qu’ils acquièrent la marche, ils oublient le quatre pattes. Pourtant, cette un exercice idéal pour tonifier la paume de la main. On peut proposer aux enfants de faire le cheval, ou n’importe quel autre animal ou de faire une course et donc de se déplacer à 4 quatre pattes. Fou rire assuré.

 

La pâte à modeler

La pâte à modeler fait parti des jeux indémodables pour les moins de 6 ans. En plus de travailler la créativité, l’imagination, elle permet à l’enfant de muscler sa main. Alors, on peut demander à l’enfant de faire des boules, des boudins, de les aplatir,… Mais, même sans règle particulière, la main se muscle.

Cuisiner

La cuisine est un des meilleurs endroits pour travailler indirectement la main. Tout y est propice pour la tonifier: éplucher des légumes, couper des fruits en morceaux, fouetter une pâte à crêpe, étaler une pâte, écaler des œufs,… C’est le paradis de la motricité fine. Les enfants sont en plus très demandeurs.

 

Découper/coller

On peut proposer à son enfant de faire une petite activité manuelle qui nécessite du découpage et du collage. On laisse l’enfant découper, mais aussi visser et dévisser le tube de colle; c’est également lui qui applique la colle sur sa feuille et colle. On ne s’en rend pas forcément compte,mais tout ça, ça fait travailler la main et les doigts!!!

Faire un collier

C’est un exercice assez difficile au départ alors pour ne pas mettre l’enfant en difficulté, on choisit des perles assez grosses et plutôt qu’un fil fin, quelque chose de plus épais comme des lacets ou des cures pipes. On pourra ensuite varier les plaisirs en faisant des coller avec des perles d’argiles, de bouts de pailles, de petites perles,..

On a fait un collier viking, il y a 3 semaines environ dans une ferme pédagogique. Avec de l’argile auto-durcissante, nous avons fait des boules. Puis nous les avons troué pour pouvoir faire passer la ficelle.

Activités enfant collier viking

 

 

Beaucoup d’autres jeux ou activités permettent la tonification de la main et des doigts, les activités de vie pratique montessori, le fait de presser une éponge, de jouer aux billes, escalader, jouer au sable sur la plage quand le temps s’y prête,… Vous avez l’embarras du choix.

Pour allez plus loin, vous pouvez visualiser cette série de 3 vidéos: les secrets d’une bonne écriture.

 

Articles similaires:

Apprendre à tenir son crayon
Plan verticale: pour bien tenir son crayon.
Apprendre à écrire avec la méthode Dumont
Le plateau de sable, mauvais pour l’apprentissage de l’écriture?

 

 

2 commentaires
  1. Bonjour,
    Ici le plan verticale préfère de ma poulette (20 mois ), c est la vitre de la porte fenêtre ( j assume pleinement mon côté zero déchets en limitant les feuilles de papiers ). Equiper de ses crayons Woody ( désoler pour la publicité mais vraiment je les trouve polyvalent du coup économique ) elle s en donne a coeur joie, associer a l activité nettoyage de la vitre ( deux activités en une ). Je varie aussi avec de la peinture a doigt ( version yaourt et colorant alimentaire naturelle ) ou encore la pochette plastique ( protège document de classeur ) avec de la peinture dedans scotcher sur la vitre ( peinture propre version verticale pour faire simple).

  2. J ai bcp aimer l exercice de la brouette. Merci bcp

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.