Une activité phare pour travailler le langage à l’oral [Maternelle]

Cette année, avec Graine 1 et Graine 2, nous utilisons les fichiers du programme de Pass éducation spécial ief. Les différents domaines du programme de maternelles sont traités. Et la grosse surprise, c’est la partie oral!!! Nous ne faisons pas toutes les fiches et activités proposées, mais certaines font partie maintenant de notre routine.

Travailler et développer le langage est indispensable chez les enfants de 0 à 6 ans. En effet, en plus d’être un outil de communication, le langage permet à l’enfant de structurer sa pensée. Henri Wallon disait: »Sans le soutien du langage, [la pensée] est incapable de se développer ». Pour rappel, le programme du cycle 1 est composé de 5 domaines. Mobiliser le language dans tous ces états est l’un d’entre eux. Les 2 grands objectifs de ce domaine sont:
-stimulation et la structuration du langage oral
-l’entrée progressive dans la culture de l’écrit

Un langage riche et varié permet  à l’enfant une meilleur compréhension du monde qui l’entoure. D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à utiliser des mots compliqués et soutenus, les enfants en sont très friands.

C’est en lisant le livre de Céline Alvarez que j’ai pris l’importance des mots, du vocabulaire. Je lis un peu partout qu’un enfant de 5 ans doit connaître plus ou moins 2500 mots. Je ne me prends pas la tête avec les chiffres, mais au quotidien, je n’hésite pas apporter des mots précis à mes Graines. Quand on aborde un thème, je n ai plus peur de les mettre en difficultés en utilisant un vocabulaire  » compliqué » et spécifique. Au contraire, je mets à leur disposition des outils très puissant.

Je vais vous donner un exemple. Quand on parle des animaux par exemple, j’utilise les mots: proie, prédateur, se camoufler, régime alimentaire, carnivore, omnivore, herbivore, piscivore, charognard, animaux marins, animaux nocturnes, animaux  arboricole, mâle, femelle, mammifère;….

Tout ce vocabulaire est quasiment acquis par Graine 1 et Graine 2. Il leur permet de mieux comprendre notre monde, d avoir une vision plus claire, riche et précise. Après, ce n’est pas des mots qu’elles utilisent au quotidien, c’est plutôt un vocabulaire passif. Le vocabulaire passif, ce sont tout les mots que nous comprenons (que ce soit lorsque nous les lisons, ou les entendons) mais que nous n’utilisons pas.  Le vocabulaire actif est celui que nous comprenons et que nous utilisons. Bien sûr un mot passif peut devenir actif et inversement.

 

La description

Je vais vous faire bientôt un article dans lequel je vous présenterai plusieurs activités pour développer le langage de l’enfant. Mais, aujourd’hui, je voulais m’attarder sur une activité en particulier: la description d’image.

On a souvent passé du temps avec mes Graines à décrire des images. Elles aiment s’attarder sur les détails en particulier Graine 2. Depuis 3 semaines, c’est devenu une activité à part entière et même routinière. Tout les lundis, nous découvrons une nouvelle illustration (le programme maternelle spécial ief de pass éducation est découpé à la semaine). Nous retrouvons, chaque semaine, nos petits personnages, Tim, Lia et Kiko, dans un nouvel endroit. Les enfants sont invités à observer puis à décrire l’image. Il y a une notice explicative pour les parents avec des questions toutes faites sur lesquelles s’appuyer. Les enfants utilisent ensuite les marionnettes des 3 personnage principaux pour inventer une histoire.

L’image permet d’ouvrir le dialogue, de parler de ce que l’on voit, de développer un nouveau vocabulaire, d’enrichir ses connaissances. En plus de tout cela, l’enfant est amené à repérer des signes, émettre des hypothèses. Dans un premier temps l’enfant est amené à dire ce qu’il voit, c’est une description pure et simple. On lui pose ensuite des questions qui relèvent de l’implicite. Il doit à partir de détails deviner s’il fait chaud ou non, s’il a plu ou non,… En gros, c’est faire le lien entre différents signes pour construire du sens.

Je range les images dans un lutin auquel mes Graines ont accès. Elles aiment souvent les observer à nouveau seules (en particulier Graine 2). Je pense qu’on retravaillera ces images, je demanderai aux Graines d’inventer une histoire de me la raconter et moi je l’écrirai.

Pour en savoir plus sur le programme de la semaine 2 du programme pass éducation spécial ief, c’est par là, celui de la semaine 3, c’est ici.

Et vous, vous travaillez sur des images?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.