Le plateau de sable, mauvais pour l’apprentissage de l’écriture?

 

 

Le plateau de sable est issu de la pédagogie montessori, comme son nom l’indique, c’est un plateau contenant du sable. il est utilisé lors de l’apprentissage de l’écriture. Cette activité montessori m’a toujours fait de l’œil.

L’enfant est invité à reproduire des lettres ou des chiffres dans le sable avec son doigt, une baguette en bois, un crayon ou autre. Il passe préalablement son doigt sur une lettre rugueuse ou un chiffre rugueux, puis la trace dans le sable.  C’est aussi très sensorielle, les enfants aiment beaucoup toucher le sable, y laisser des traces avec des emportes pièces par exemples, dessiner,…

 

Et pourtant, aujourd’hui, j’ai un avis beaucoup plus critique sur son utilisation dans le cadre de l’apprentissage de l’écriture.

 

Le plateau de sable et le geste d’écriture

 

Ces dernières années, j’ai fait beaucoup de recherche sur l’écriture, les différentes méthodes d’apprentissages qui existent. J’ai énormément appris.

Tout d’abord, l’écriture, ce n’est pas juste le tracé des lettres comme on pourrait le penser. Écrire, c’est beaucoup plus large, c’est tout un geste. L’écriture englobe à la fois la tenue du crayon, de la position de la main et du bras, le tracé des lettres, le sens. Danielle Dumont en parle très bien dans son livre Le geste d’écriture .

 

Un enfant qui reproduit une lettre dans le plateau de sable apprend à écrire, certes, mais avec une très mauvaise position de la main. En effet, le poignet n’est pas posé sur le support d’écriture, il est cassé. On apprend à l’enfant un mauvais geste, qu’il faut ensuite corriger quand il passe à l’ecriture sur une feuille.

Je vous montre la position du poignet de Graine 1 a qui j’ai proposé cette activité, il y a quelques jours. On voit bien son poignet. Il n’est pas posé sur le support d’écriture.

plateau de sable montessori

 

Pour autant faut-il complètement bannir le plateau de sable? Je suis d’avis que ce n’est pas toujours tout blanc ou tout noir, entre les 2 deux il y a toute une palette de nuances possibles. Plutôt que de le bannir, je suis pour une utilisation  modérée du plateau de sable. Je le propose à Graine 1 quand elle s’essaye à écrire une nouvelle lettre. Je trouve qu’avec le plateau de sable, le tracé de la lettre prend pour elle tout son sens. Elle apprend plus rapidement le sens du tracé. Elle a besoin juste de quelques essaies.

Je déconseille, et cela n’engage que mois, l’utilisation du plateau de sable tant que l’enfant ne pose pas correctement son poignet lorsqu’il écrit sur une feuille. Je trouve qu’il est alors plus simple de lui expliquer que c’est seulement quand il reproduit des lettres dans le plateau de sable que son poignet est cassé à cause du rebord du plateau. Mais que sur une feuille, il faut qu’il colle bien son poignet.

 

Voilà pour aujourd’hui. Je me lance dans une série d’article sur l’écriture. J’aborderai le fait d’écrire les lettres isolées, ou de tracés sur des pontillés,…

 

 

Articles similaires

 

Mes premières lectures montessori,avis des livres à lire seul: mon avis

Tableau à double entrée maternelle

Un superbe fichier de découpage

Apprendre à tenir son crayon

Ma frise numérique

Laisser un commentaire